comment faire un portail coulissant en bois

Voulez-vous clôturer votre propriété tout en donnant une valeur traditionnelle à votre maison ? La meilleure solution serait d’opter pour un portail en bois. Ce dernier vous permettra de vous démarquer des aficionados des portails en fer, en alu, en PVC ou en acier. Qui plus est, le portail coulissant est facile à fabriquer. Avec une petite notion sur la menuiserie, vous pouvez faire vous-même votre coulissant en bois et vous bénéficiera des économies. Dans cet article, nous vous proposons quelques conseils pour la fabrication de votre portail coulissant en bois.

Les atouts d’un portail en bois

Comme tout autre portail, le portail en bois vous bénéficie d’une sécurité. Il s’agit d’un moyen économique et pratique pour clôturer votre habitation. Il permet de contrôler les personnes accédants à votre propriété. Puis, les matières utilisées pour fabriquer un portail en bois sont beaucoup moins cher que celles utilisées pour la fabrication d’un portail en aluminium, en PVC, en acier, ou en fer. Ensuite, le portail en bois donne une vue esthétique et authentique à votre habitation. Il peut être accordé avec vos boiseries de maison notamment les volets, fenêtre et porte. Qui plus est, il donne un aspect naturel et traditionnel à votre propriété et peut être également adapté à des maisons contemporaines. Il existe deux types de portail que vous pouvez fabriquer en bois, le portail battant et le portail coulissant. Ce sont tous les deux des moyens efficaces pour se mettre à l’abri de l’insécurité. Par contre, le portail coulissant est beaucoup plus avantageux que le portail battant. En effet, il est facile à fabriquer et demande ainsi un travail de mise en œuvre minimum. Il peut s’adapter également à tout type de terrain.

Les étapes à suivre pour fabriquer un portail coulissant

Avant de commencer le travail, vous devez d’abord ressembler les matériels, les accessoires et les outils de construction comme les madriers, les lattes, le marteau, les ciseaux à bois, le rabot, le mètre, le réglet, crayon, les boulons, etc. Maintenant, parlons du travail en question. La première étape à faire est la construction du cadre. Pour confectionner un bon cadre, vous devez effectuer l’assemblage des lattes et du croisillon sur un terrain plat. C’est-à-dire, les collés et les vissés. Ensuite, passez à la fixation des pentures. Cette étape consiste l’installation des gonds pour supporter les ferrures du portail en bois. Pour la fixation de penture, essayez d’abord de marquer leur position via un crayon ensuite, les fixés par des vis et les serrés par un tire-fond et un cliquet. Puis, la troisième étape consiste à installer les lattes. Vous n’avez qu’à placer les lattes sur la surface du cadre et les clouer par des vis tête penture pour les immobiliser. Dans la quatrième étape, vous effectuerez l’implantation des piliers. Ces derniers sont fabriqués par des madriers taillés en pointe de 22,5 cm de long et 7,5 cm de section. Il serait mieux de doubler chaque madrier pour assurer sa robustesse. Enfin, la dernière étape consiste à installer un rail de coulissement. Celle-ci nécessite la prise de mesure de la distance entre la face intérieure du pilier et l’axe du rail.

Faites installer un portail en bois par un professionnel

Pour sécuriser votre demeure ou encore embellir l’espace vert, vous avez besoin d’un tel dispositif. Plusieurs matériaux sont disponibles sur le marché, mais certains ne sont pas aussi réjouissants. Un portail coulissant bois peut donc être la solution la plus adaptée. Vous pouvez certes le construire en suivant les instructions que nous avons partagées, mais la meilleure solution consiste à vous rapprocher d’un professionnel.

  • Le bois est une matière noble, mais il nécessite un certain entretien.
  • Vous devez donc l’entretenir tous les ans notamment à l’entrée de l’hiver pour qu’il ne perde pas de sa superbe.
  • Un professionnel peut également vous proposer une conception sur mesure, cela est appréciable surtout si la configuration n’est pas classique.
  • Un expert est aussi en mesure de vous dévoiler plusieurs essences pour le bois avec notamment du sapin, du garapa…

Si vous cherchez des informations précises concernant la fabrication d’un tel portail en bois, il suffit de se rendre ici, vous aurez toutes les indications notamment concernant l’entretien avec l’application d’une couche protectrice. Cette dernière est de ce fait indispensable une fois par an pour éviter certains désagréments engendrés par le froid, le gel, le vent…